Fantasme des vestiaires

En y regardant de plus prêt, l'affiche de la World cup de Paris laisse supposer une profusion d'actes tendancieux ou plus qu'amicaux entre joueurs de la même équipe ou adversaires. Que le message de fraternité, de convivialité, d'entr'aide, de solidarité, de volonté, de tout ce qui peut rapprocher les garçons dans ce sport viril et non brutal soit entendu... seule la balle capricieuse et le port du maillot sont "chéris" dans ce monde de garçons à priori aussi bien foutus physiquement que dans leur tête... de surcroit sympathiques, déconneurs, aimant la fête et la vie, envieux de vivre ensemble une énorme aventure sportive et humaine... Alors à la question souvent pleine de "curiosité baveuse" et de "fantasmes alléchants" de la part de ceux qui nous rencontrent parce qu'ils ont certainement de l'affinité pour l'environnement rugby, sachez qu'il ne se passe rien dans les vestiaires, encore moins sous les douches et que le comportement en ces lieux d'un rugbyman gay est identique à celui d'un hétéro, à celui d'un athlete, à celui d'un sportif tout simplement.... déjà faut il être un minimum sportif pour le savoir... 

Suis-nous sur Facebook

Nous remercions nos partenaires