mer.

19

juin

2013

Mexican Air Seven 3 - 15.06.13

Le Mexican Air Seven, c'est un peu l'été une semaine avant l'heure : du soleil, des déguisements, des rafraîchissements maltés fermentés à consommer avec modération...
Cette année, nous avons envoyé les barbares écossais, qui malgré le kilt en polyester (pas très pratiqu pour jouer) ont dominé les matchs de pool, et ont vu leur conquête arrêtée en demi-finale...
Comme d'hab, de très bon souvenir, et des "jeux à la con" mémorables : un rugby aux oeufs, un "tourner autour d'un cône très longtemps pour ensuite prendre un ballon et l'aplatir derrière la touche" et j'en passe...

mer.

19

juin

2013

Trophée de la Citoyenneté

Joli surprise de fin d'année, le 3 juin, les Rebelyons ont "remporté" leur premier trophée non-sportif... celui de la Citoyenneté lors de la soirée Diversités et Entreprises 2013 organisée par le groupe Progrès !
La présidence (un poil trop émue) a bien parlé, on lui pardonnera donc son polo même pas repassé...
Un grand merci au groupe Progrès et aux entreprises partenaires pour ce prix !

mar.

04

juin

2013

Match amical du 01.06.13 (Printemps contre l'Homophobie) - vs. La Mêlée Alpine

Petit match amical (et temps automnal) contre nos amis de la Mêlée Alpine à l'occasion du 3e Printemps contre l'Homophobie de Chambéry, clôt par une égalité symbolique de 7 essais à 7 !

jeu.

30

mai

2013

Union Cup 2013 - Bristol

Tous les Rebelyons ont bien été réceptionnés depuis Bristol, en plus ou moins bon état (et plus ou moins un morceau).
Le tournoi se solde par une 10e place au classement général (sur 14 équipes), après une finale durement disputée et finalement cédée au Caledonian Thebans d'Edimbourg...

Les souvenirs eux, sont conservés intacts : il y a ceux en qui est entré le souffle d'une expérience inédite; il y a les anciens supporters, devenus joueurs, qui ont imprimé les frustrations passées pendant les matchs ; il y a ceux qui sont venus, et n'ont pas pu jouer, qui ont versé une larme compassionnelle à la toute fin du tournoi...

Tout ça pour dire que l'Union Cup, c'est une expérience dont on ressort un peu grandi, malgré les défaites, grâce aux victoires... On se donne rendez-vous dans 2 ans à Bruxelles !

mar.

21

mai

2013

Match du 17.05.13 - vs. Meyrieu les Etangs

Bristol J-6, mais nous n'avons pas résisté à l'invitation de nos voisins Isérois...

3 mi-temps de 20 minutes au bout desquelles les Rebelyons s'inclinent, mais sur le score honorable de 8 essais à 5 !

Après une première mi-temps peu en confiance, sans un essai marqué, les diesels s'activent pour marquer 2 essais de suite et donner plus de résistance aux assaillants de Meyrieu ! Le mantra de Chilpé, Nourson et La Teigne (sainte triade du courir droit, du tenir son vis-à-vis et du groupir) y est surement pour quelque chose...

En tout cas, nous sommes heureux de découvrir encore une fois une équipe à l'esprit résolument simple et fair-play, sur et hors du terrain... J'ai cru comprendre qu'on remettait déjà ça sur Lyon, non ?

mar.

23

avril

2013

L'Ov'a'Lyon 2013

7 villes, pour 11 équipes, et plus de 50 matchs sur la journée (et on ne vous parle pas du litrage de bière consommées, ce serait indécent...)

 

Les Tou'wins, pour leur 2e participation, ont arraché une magnifique victoire, invaincus de bout en bout, tandis que les Rebelyons se sont issés pour la première fois sur le podium, avec une jolie 3e place (ya de quoi donner de l'espoir pour l'Union Cup !)

 

La journée s'est achevée tranquilleement, noyée dans la joie des retrouvailles, les vapeurs de la ripaille et de vin, bu à même les trophées...

 

 

L'Ov'à'Lyon (et ses quelques vapeurs d'alcool) se sont achevées doucement hier, avant de rejoindre TIGALY pour prolonger les festivités...

 

Un grand bravo aux Toulousains pour leur 1ère place bien méritée ! Et un grand merci bien sur à toutes les équipes participantes (les Coqs Festifs, les Gaillards, la Mêlée Alpine, les Los Valents, les Touw'ins, les Coqs en Pâte et les Z'Amigos) d'avoir assuré l'ambiance le long du week-end !

Nous tenons également à remercier tous les bénévoles (femmes et maris de, plus ou moins éloignés), tous les joueurs des Rebelyons, ainsi que le bureau pour leur engagement dans la réalisation de leur tournoi

Ce tournoi n'aurait bien sur pas pu voir le jour sans le soutien de la ville de Lyon, et de tous nos partenaires...

 

(et comme à la fin de tout bon film, les bonus : merci à Sandrine Anglade pour les photos sur le tournoi, à Alexandre Mellal pour la création du logo, aux Soeurs de la Perpétuelle Indulgence pour leur bénédiction...)

dim.

24

mars

2013

Match du 22/03/13 - vs. le XV des Copains d'Abord

Rencontre avec le "XV des Copains d'Abord", véloces et bons vivants, comptant dans leur rang quelques anciens du LOU, rien que ça.

60 minutes et un score final de 9 essais à 3 pour les Copains d'Abord, vite oublié, car il faut se changer pour prolonger la nuit au "Temps d'une pause", pour une 3e mi-temps au goût très gaélique...

dim.

10

mars

2013

Soirée Paëlla Rebelyons - L'Autre Cercle

Ce n'est pas une 3e mi-temps, mais cela y ressemble fortement... Les Rebelyons ont uni leur "force" festive à celle de l'association l'Autre Cercle le temps d'une soirée paëlla dans les locaux de Aris

ven.

22

févr.

2013

Le froid ne nous arrête pas...

Malgré les -5° (ressentis, faut pas déconner non plus), plus de 20 joueurs étaient au rendez-vous, l'occasion de laisser s'épanouir cet art du tas de viande organisé qu'est le déroulé, le tout sous l'oeil attentif du Coach et de la Crampe.

lun.

11

févr.

2013

Un parrainage réussi !

Nous sommes fiers de vous présenter la Charte contre l'homophobie dans le sport, signée par non moins que Yann Roubert, président du LOU, sous le "parrainage" des Rebelyons, et ce dans le cadre de l'organisation de l'Ov'à'Lyon !

 

Nous remercions encore chaleureusement le président du LOU pour la signature de cette charte, que les Rebelyons ont eux même signé sous le parrainage des Gaillards de Paris en 2011...
Espérons qu'elle constituera un signal fort dans la communauté sportive lyonnaise, nationale, ainsi que dans le "petit monde" de notre beau sport qu'est le rugby.

mer.

09

janv.

2013

Rentrée studieuse pour les Rebelyons

Le grand froid (enfin, surtout les fins de vacances) nous privant de notre stade, Coach, Nourson et la Crampe en ont profité pour nous concocter une petite séance tableau noir... Ambiance "banc de fac" qui en a rendu nostalgique plus d'un, et petit retour sur les rôles de chacun, les placements, les lignes du terrain et les "pourquoi j'ai pas le droit de faire ça ?".

Quizz et correction ont ensuite été sanctionnés d'un apéro réparateur, tant les méninges nous ont creusé le ventre...

mer.

02

janv.

2013

Papa Noël des Rebelyons

Comme le veut la tradition, les rugbymen des Rebelyons et leurs amis se sont retrouvés à l'Urban Café pour s'échanger des petits cadeaux. Tout le monde a eu un présent, même les moins sages. Certains ont même eu la chance de recevoir en exclusivité le nouveau short de l'équipe, comme Hamou, patron de l'Urban, qui n'a plus d'excuse désormais pour venir s'entraîner avec nous !

dim.

02

déc.

2012

Fin des "Soirées Calendrier", et un petit goût d'Alsace...

On s'est tellement bien amusés... qu'on en a oublié que, c'est déja fini !

Franc succès pour ces soirées de lancement, pour lequel on peut remercier chaleureusement joueurs et "publics", qui nous se sont mobilisés pour assurer l'ambiance...

Mention spéciale (et label AOC) pour notre dernier soir à la Ruche, où la pétillante et autoritaire Heidi a méné de main de maîtresse ses fourneaux et son audience...

dim.

25

nov.

2012

Lancement du Calendrier 2013

Ce ne sont pas plaquages et ballons ovales que les Rebelyons ont distribué ce soir là, mais plutôt la dernière fournée de calendriers "Home Made".

La belle mobilisation du public et des joueurs (qui a donné lieu à une drôle de traque aux signatures) n'annoncent que du bon pour les prochains rendez-vous...

 

On vous retrouve toujours plus nombreux le 30/11 au Crazy, et le 1/12 à la Ruche pour une soirée choucroute, garnie de son animation des alpages, ainsi qu'à l'UC...

 

(Et pour ceux qui ne peuvent pas faire le déplacement, ou qui veulent juste rester au chaud, la poste se charge de tout !)

dim.

18

nov.

2012

Comme un arrière goût de banane...

Les Rebelyons ont fêté, comme chaque année, l'arrivée du Beaujolais Nouveau, les consommations ont cependant vite dévié sur les notes plus festives des mojitos au bocal de l'Urban Café...

ven.

16

nov.

2012

Quand vient l'automne

Les Rebelyons ne sont pas bons qu'à poser en studio en tenue d'Adam, et ils le prouvent avec une belle participation, étonnement élevée compte tenu du facteur "temps à se faire des tartines". Pour l'occasion, le capitaine s'est improvisé photographe, pendant une séance dédiée aux regroupements et déroulés...

jeu.

01

nov.

2012

Ovalie 2012

Les Ovalies à Toulouse, c'est un grand classique... oublié depuis près de 4 ans ! C'est sans compter sur les nouveaux Tou'Win, qui nous ont gratifié d'une nouvelle édition les 27 et 28 octobre.

Au programme, jeux à XV et météo septentrionale... bien vite oubliée sous l'accent chantant de nos hôtes.

C'est une équipe toulousaine puissante, technique et soudée qui ont dominé le tournoi de bout en bout, un come-back spectaculaire et bien mérité...

Les Rebelyons n'ont pas à rougir, tant l'envie et le plaisir de jouer était là, ainsi que la satisfaction de voir les écarts de score se resserer de match en match...

Un grand merci pour ce tournoi, source indéniable de motivation pour la reste de l'année, et à bientôt sur Lyon...

 

mer.

19

sept.

2012

Fin de saison 2011 - 2012, sous la plume de Pencil

Pencil
Pencil

On a demandé à Pencil (tiens donc !) de faire couler l'encre et nous livrer sa conclusion d'une année chez les Rebelyons, le résultat est inspiré :

 

Quand je regarde en arrière cette année aux Rebelyons et que je pense à ce que ça m’a appris, une chose toute conne me vient à l’esprit : avant, j’aurais pas imaginé qu’il était possible de pleurer parce qu’on avait perdu un match. C’est quand même sacrément con de pleurer pour ça, alors qu’on y va pour se faire plaisir et faire un loisir. Et bien ça, c’était avant mon année avec les Rebelyons et avant mon passage à la Bingham Cup avec l’équipe.
Pour dresser un peu le tableau, j’ai rejoint l’équipe en octobre de cette année. Sans avoir jamais pratiqué de sport collectif, ni de sport régulier, sans connaître les règles du rugby ni avoir jamais regardé un match de rugby en entier. A priori, rien ne me destinait au rugby, ni à la pratique du rugby dans un club gay. Oui, je ne suis pas spécialement militant, et je craignais un côté club de rencontre. Mais bon, les circonstances le permettant, j’ai rejoint le club de rugby gay de Lyon. En fait, pour reprendre ces paroles de grande sagesse de Nourson : « Nous, on est un club de rugby gay. On est pas des PD qui jouent au rugby ». C’est pas clair ? Pour moi si, ça veut dire qu’au-delà du message que l’on porte, on est avant tout des sportifs qui nous définissons en tant que sportifs.
Mais revenons à nos moutons, et à la Bingham Cup (parce que je suis censé parler de ça). Et bien la Bingham, c’est l’accomplissement de toute l’année, mais d’une manière inattendue. La Bingham, c’est 3 jours de jeu, des matchs de 40min, une trentaine d’équipe, à peu près 1000 joueurs du monde entier, une plaine des jeux énormes, un temps … anglais, et des coupes (bien sûr). Pour moi, c’était en plus la découverte du rugby à 15, d’un poste fixe, d’une équipe (on a fait une équipe commune avec les Coqs festifs de Paris et 2 belges des Straffe Ketten), des mêlées, des touches, et des adversaires, comment dire… gros. Autant dire qu’avant le 1er match, je faisais pas le fier, imaginant que j’allais me faire défigurer, casser le dos et la tête, enfin bref que je n’allais pas m’en sortir en entier. En plus, ils avaient pas l’air commode de l’autre côté. Quand le gars en face - que tu sais que tu dois plaquer - il fait 40kg de plus que toi, et bien ça intimide.
Mais une fois le coup d’envoi sifflé, et bien on est dedans. Sur les 3 jours, je me suis fait plaisir à jouer. Surtout à jouer avec le reste de l’équipe. C’est bien une performance collective que l’on a réussi, avec une cohésion, un jeu d’équipe, des stratégies, du développement de phase de jeux. Je ne sais pas si de l’extérieur on était bon, mais de l’intérieur je nous ai trouvé sacrément bon, à repousser les attaques des gros en face.
Et puis il y a eu la finale. Le dernier jour, avec une pluie, un vent et une température qui nous ont rappelé nos entraînements de l’hiver (en pire), avec les 2 jours de courbatures et de petits ou plus gros bobos qui se rappellent à nous. Face aux éléments, face aux autres équipes, on est arrivé en finale. Bon, une finale interne à notre poule, contre l’équipe de Stockholm contre qui l’on avait déjà joué. Mais une finale quand même. Cette finale, on n’en est pas ressorti comme on y est entré. On a vécu pendant ces 40 minutes un grand moment ensemble, un grand moment de sport mais aussi de jeu de groupe, de but commun, de travail d’équipe. Tendu dans un même but, on y croyait à cette victoire. Et bien non. Tant pis, c’est le jeu, les suédois l’ont bien mérité, on est contents pour eux. Mais là, quand même, et bien j’ai compris comment on pouvait pleurer pour avoir perdu un match. Et que par le jeu – même en seulement 3 jours – on crée des liens bien plus forts qu’on en a l’habitude.
Enfin, pourquoi ça m’a plu cette année, c’est qu’une fois le protège dents et le casque enlevé, on redevient des joueurs de rugby. En ce sens qu’on oublie les adversaires, qui a gagné qui a perdu, et on va faire la fête ensemble. La Bingham en particulier, c’était connaître d’autres équipes, mais surtout découvrir les membres de mon équipe. Le rugby a réé des liens au-delà des matchs, et les 3 jours passés ensemble vont créer des souvenirs qui vont aller bien au-delà de la saison.

Bref, à l’année prochaine !

jeu.

30

août

2012

On remet les crampons au pied, le 4 septembre

Chez les Rebelyons aussi, la rentrée s'organise de plus en plus tôt...

Le coup de départ de la saison aura lieu le mardi 4 septembre à 20h, au stade Roger Ebrard (derrière le stade Vuillermet, 184 avenue Paul Santy 69008 LYON).

 

Tous sont les bienvenus, débutants curieux ainsi que les plus confirmés, à venir s'essayer le temps d'un entraînement, tous les mardis à 20h. Il serait bête de se passer d'un décrassage dans la bonne humeur et la convivialité...

 

Pour les nouveaux, comme pour les anciens, je vous rappelle la liste de fourniture : un t-shirt indéchirable (ou son pendant, un bien usé que vous ne regretterez pas une fois en pièces), un short et une bonne paire de baskets.

Suis-nous sur Facebook

Nous remercions nos partenaires